Facile à utiliser et à un prix raisonnable, mais Hide My Ass manque de finesse et de performance par rapport aux services VPN concurrents.

Avantages

  • Prix raisonnable
  • Facile d’utilisation

Inconvénients

  • Réduit la largeur de bande plus que les concurrents
  • Seulement deux appareils autorisés simultanément
  • Netflix US ne marche pas

Le logo pour ce service VPN est un âne qui paraît suspect dans un manteau et un chapeau trilby – vous comprenez. En effet, les développeurs eux-mêmes ont l’air un peu embarrassé par le nom du logiciel : il s’installe et fonctionne sous le nom de « HMA Pro ».

Une fois installé, le client s’attarde sur la zone de notification jusqu’à ce que vous en ayez besoin. Cliquez sur l’icône et le tableau de bord apparaît instantanément. La version 3 client actuelle, sortie il y a quelques mois, est attractivement conçue dans un bleu sublime, avec de jolis graphismes rétro pour illustrer ses trois modes d’opération.

Le premier de ceux-ci est l’Instant Mode, qui vous connecte automatiquement au serveur disponible le plus rapide. En pratique, cela signifie probablement un proxy basé au Royaume-Uni, ce qui ne semble pas très anonyme – mais c’est suffisant pour empêcher votre ISP de surveiller ce que vous faites.

La seconde option est Location Mode : c’est là que vous pouvez choisir quel pays vous voulez visiter virtuellement, afin que vous puissiez regarder HBO aux US, naviguer sur le Youtube australien ou n’importe quoi d’autre. Ce n’est pas une surprise que les services de Netflix US et canadien ne fonctionnent pas, mais autrement vous ne manquez pas d’options : la compagnie se vante d’avoir des serveurs dans 190 pays différents. Nous doutons beaucoup qu’il y ait autant de personnes qui doivent se connecter spécifiquement d’Angola ou du Kyrgyzstan, mais si c’est le cas, alors HMA Pro est fait pour vous.

Enfin, il y a Freedom Mode, qui achemine votre connection via le pays avec liberté d’expression le plus proche. Cela pourrait être plus utile pour ceux qui vivent dans l’Extrême Orient, qui ne peuvent pas accéder à des sites comme Google et Facebook, mais cela nous permet aussi, les britanniques, d’accéder des sites BitTorrent bloqués comme The Pirate Bay.

Bien que HMA Pro est facile d’utilisation, nous avons quelques réserves. 48£ par an est un prix plutôt standard, mais vous ne pouvez utiliser que deux appareils en même temps, au lieu des cinq qu’autorisent d’autres VPN. Cela semble un peu méchant – bien que si votre routeur est compatible vous pouvez le régler pour tout envoyer vers le VPN automatiquement.

La performance n’était pas nonplus particulièrement impressionnante : router notre trafic via New York a fait baisser nos vitesses de téléchargement de 57% par rapport au taux que nous obtenons directement de notre ISP. Une touche positive, cependant, est l’extension pour Chrome qui vous laisse ouvrir des pages spécifiques par un VPN. Cela signifie que vous pouvez naviguer sur le web normal à largeur de bande complète, et utiliser une connexion privée plus lente seulement pour ces sites qui en ont besoin.

Verdict

Un dernier point important est que HMA Pro est basé au Royaume-Uni, ce qui signifie qu’il est soumis à la surveillance « Five Eyes » et au partage de données internationales. Si vous voulez juste accéder à des services de streaming à l’étranger, il n’y a probablement pas à s’inquiéter : la compagnie n’enregistre pas les données que vous transférez ou les sites sur lesquels vous vous connectez, et révèlera seulement votre identité si forcée de le faire par une ordonnance du tribunal. Mais si vous êtes un dénonciateur pour qui la liberté dépend sur le fait de rester en avance sur les autorités, ce serait une bonne idée de chercher ailleurs.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

This post has no comments. Be the first to leave one!

Join the discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Email