Beijing est en train d’accroître sa supervision de fournisseurs d’équipement de technologie afin de déterminer si ses produits fournissent assez de sécurité, dit un nouveau rapport du pays.

China a créé une loi qui examine tous les produits et services IT afin d’assurer qu’ils conforment aux standards de sécurité du pays, a rapporté l’agence Xinhua News, contrôlée par le gouvernement. Cette décision a pour but de protéger la sécurité nationale et la développement économique.

L’horaire de cette annonce est plus qu’un accident. Plus tôt cette semaine, les États Unis ont annoncé qu’ils ont chargé plusieurs membres du gouvernement chinois avec la crime de pirater des réseaux d’entreprises US afin de voler d’information. Le gouvernement chinois a vitement réfuté les allégations, discutant que les États Unis ont des standards doubles et ne méritent pas de la foi. Ce gouvernement a aussi chargé les États Unis avec l’espionnage sure ses actions.

La guerre de mots entre ces deux pays n’est rien de nouveau. Pendant plusieurs années, les États Unis ont chargé la Chine avec le piratage et le cyber-espionnage, disant que c’est le danger cyber le plus grand à eux. La Chine ont dit la même chose en chargeant les États Unis avec le crime de surveiller ses propres réseaux et de placer sa sécurité nationale en danger.

Ce mouvement le plus récent à inspecter et d’interdire peut-être certains produits peut être une blocage pour les entreprises américaines. Bien que Xinhua n’ait pas dit quels produits serait analysés, il semble être claire des tensions montant entre les pays que des firmes US-basées qui fournir des produits pour la Chine vont être surveillées de près.

Microsoft est déjà devenu victime des concernes en Chine à propos de la sécurité après plus tôt cette semaine avoir trouvé que Windows 8 serait interdit des ordinateurs du gouvernement. Microsoft a depuis ce moment-là dit qu’il pousse Windows 7 en Chine tandis qu’il essaie de travailler avec le gouvernement pour voir les bénéfices de sécurité de son système d’exploitation le plus récent.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

This post has no comments. Be the first to leave one!

Join the discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Email